L'équipe vous offre la livraison à partir de 6 bouteilles Oé !

Comment bien servir vos vins bios ?

Sortir une bouteille de vin de sa cave et l’ouvrir ne suffit pas toujours. 
Pour permettre au vin de prendre toute son ampleur et épater ses amis avec une bouteille trouvée chez , il y a quelques règles à connaitre.

dégustation de vin Oé

Besoin d’air ?

Les vins bios, et notamment les rouges, méritent une bonne aération. Déboucher quelques heures avant permet de réveiller les arômes et surtout de préparer doucement le vin à changer de contenant. Si vous avez le temps, comptez une ouverture entre deux et quatre heures avant le service.
Pour la méthode express, on trouve aussi de nombreux accessoires aérateurs dans le commerce. Cela ne remplace pas une véritable aération cependant on peut obtenir d’excellents résultats surtout sur des vins faciles.

Décanter ou ne pas décanter, telle est la question.

Décanter un vin a une fonction bien précise : améliorer un vin jeune, 
peu expressif au nez, pouvant être légèrement asséchant en bouche, 
que l’on va qualifier de “fermé”. Dans le monde du vin, il y a deux écoles, 
ceux qui carafent, ceux qui ne carafent pas. Le carafage à un avantage celui d’obtenir des résultats plus rapides que la simple aération ! Pour cela, on le verse délicatement dans une carafe à fond large, afin de permettre de l’oxygénation et de libérer les arômes. Cette opération est à réaliser de préférence quelques heures avant le service.

Si vous avez un vin vieux, il faudra alors procéder en différentes étapes.
Tout d’abord, on place la bouteille en position verticale pendant 24h au moins afin que le dépôt tombe lentement au fond. Au moment de l’ouverture, on vérifie que le bouchon n’est pas abîmé (odeur de liège forte, moisi…). Si à la première dégustation le nez est fermé, les arômes sont peu développés mais qu’il semble avoir encore du corps en bouche, on carafe. On privilégie une carafe étroite, où l’on fait glisser très doucement le vin en veillant à surveiller le dépôt au fond. Attention, on procède au transfert juste avant de la dégustation car décanté trop tôt il risquerait de perdre définitivement tous ses arômes.

Et ma bouteille ouverte alors ?

La soirée vient de se terminer. La musique tourne encore, les invités viennent de partir et au moment de débarrasser la table on s’aperçoit que la dernière bouteille ouverte n’est pas terminée… Si une dégustation nocturne ne vous tente pas, il n’est pas obligatoire de jeter votre vin, bien au contraire ! Bien conservé, un vin de qualité se conservera quelques jours et pourra même vous réserver d’éventuelles surprises d’évolution.

Mais pour cela, il faut absolument protéger le vin de l’oxydation et des odeurs. Soit en rebouchant en partie la bouteille avec son bouchon d’origine, soit dans l’idéal, en utilisant un bouchon pompe vide d’air. 

Ensuite, on le replace dans sa cave réfrigérée ou bien au frigo dans l’emplacement bouteilles.

Derniers articles

Mangeons bien, mangeons mieux, mangeons durable

Mangeons bien, mangeons mieux, mangeons durable

Aujuourd'hui, plus de 8 millions de Français survivent grâce à l’aide alimentaire et 20 % des foyers agricoles vivent sous le seuil de pauvreté (1 102 euros par mois en 2022). Sachant que l’étudiant moyen français a un budget qui oscille entre 635€ et 1000€ selon où il vit, il est difficile de comprendre comment un pays pour qui le “bien manger” est si important, peut laisser une si grande partie de la population en réelle difficulté alimentaire. Car oui, au-delà du budget que l’on peut allouer à ses courses, il y a le souci de ce que l’on peut acheter avec. Et d’où viennent ces produits que l’on peut s’offrir. 
Réchauffement climatique ou crise humanitaire

Réchauffement climatique ou crise humanitaire

On vous parle souvent de l’environnement et des engagements que l’on prend pour aider la biodiversité. Mais aujourd’hui, on souhaite mettre l’individu au centre du débat.
Les limites d’Oé

Les limites d’Oé

Chez Oé on aime pas pointer du doigt, vous le savez. Mais on fait une exception quand on parle de ce que l’on pourrait améliorer. Être une marque engagée ne veut pas dire que tout ce que l’on fait est parfait ou que l’on sait tout sur tout. Bien au contraire, c’est d’ailleurs une des particularités d’être une B Corp.

Articles en lien

Apprendre à bien déguster vos vins bio

Apprendre à bien déguster vos vins bio

Savoir déguster, ce n’est pas juste faire le malin le verre à la main, en récitant le contenu de la contre étiquette de la bouteille. C’est simplement quelques étapes, quelques gestes, qui vont nous permettre d’identifier et de comprendre le contenu de notre verre grâce à nos sens.
Dégustation : les larmes et les jambes du vin

Dégustation : les larmes et les jambes du vin

Ses jambes sont très belles, fines et tombent bien.. rassurez-vous nous allons parler de vins Les jambes et les larmes viennent ensemble dans votre verre mais pas avec tous les vins. Ces deux termes désignent une chose identique : les traces laissées par le vin sur la paroie du verre.
Convertir vos amis au vin bio en 3 min !

Convertir vos amis au vin bio en 3 min !

Le vin bio est-il tendance ? Très cher ? Pas bon ? Loin des paillettes et du glamour, les vignerons engagés pour la viticulture durable sont des militants et des acteurs du changement. 3 préjugés sur le bio, 3 minutes pour convaincre !
Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)
Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche
Nos engagements
Panier
Votre panier est vide.
Boutique