L'équipe vous offre la livraison à partir de 6 bouteilles Oé !

Oé, découvrez notre collaboration avec Maison Tchin-Tchin !

Bougie Oé x Maison Tchin-Tchin

Oh la belle bougie ! Cette collaboration nous tient vraiment à cœur car elle nous permet de vous faire découvrir une belle marque engagée, de vous proposer une expérience sensorielle, olfactive et visuelle, et de sonner le début des vendanges dans certains des vignobles de nos vignerons Oé. Maison Tchin Tchin, c’est la 1ère marque française de bougies aux parfums inspirés des arômes des cépages et au design éco-responsable. Canon, n’est-ce pas ? On vous en dit plus sur notre rencontre avec Guillaume, le fondateur.

Découvrez la collaboration Oé x Maison Tchin Tchin ici !

Bougies Oé x Maison Tchin Tchin

Comment est né le concept de Maison Tchin Tchin ?

“L’histoire de Maison Tchin Tchin commence en 2019 avec l’envie d’offrir une bougie à ma femme, qui est passionnée de design, de décoration et de parfum, pour son cadeau d’anniversaire. J’étais frustré de retrouver en boutique les mêmes fragrances de bougies dans les mêmes contenants génériques. C’était très loin des arômes exigeants que je côtoyais au quotidien dans mon métier de caviste et que je souhaitais lui faire partager. L’idée de créer des parfums inspirés des arômes des cépages m’est venue au cours d’une dégustation à l’aveugle. J’ai fait le lien entre les longues minutes passées le nez au-dessus du verre à tenter d’identifier les arômes et les cépages du vin et le temps passé à sentir toutes ces bougies.” 

Guillaume Etienne fondateur Maison Tchin Tchin

 

Quels engagements prenez-vous pour la planète ?

“Nos modes de fabrication se nourrissent de notre exigence pour une production la plus éco-responsable possible. C’est par conviction que nous mettons en oeuvre trois engagements au quotidien :

  • Made in France. Toute la fabrication est réalisée dans notre atelier à Nice : découpe et polissage des bouteilles, assemblage cire et parfums, coulage des bougies, conditionnement et expédition.⁠ Afin de limiter du mieux possible notre empreinte carbone, nous sélectionnons avec grand soin nos partenaires en privilégiant les entreprises françaises reconnues pour leur savoir-faire (imprimeur, cartonnier, etc.)⁠. Et nos concentrés de parfums sont fabriqués à Grasse, la capitale mondiale du parfum, qui est située à 45 km de notre atelier ;
  • Recyclage et upcycling⁠. Nous donnons une seconde vie aux bouteilles de vin en maîtrisant la découpe et le polissage du verre à froid. Nous avons aussi fait le choix d'un étui protecteur en carton kraft recyclé et entièrement recyclable, et de capuchons en liège issus de bouchons de vin recyclés ;
  • Naturalité.⁠ Nous favorisons les matières les plus naturelles possible : cire de soja 100% végétale et sans additifs, étiquettes et mèches en coton, et parfums garantis dans CMR (Cancérigènes, Mutagènes ou toxiques pour la Reproduction).”

Guillaume Etienne en train de couper une bougie

 

Du cépage au parfum : quelle a été votre démarche ?

“Ma démarche est d’imaginer et de créer de véritables parfums d’ambiance agréables : 0% d’alcool, 100% parfum. Puisant dans mon expérience de caviste, je m’inspire des arômes des cépages qui exhalent des odeurs de fruits (poire, cerise, cassis, pamplemousse, etc.), de fleurs (rose, fleur d’oranger, etc.) ou d’épices (réglisse, cannelle, etc.), subtilement et harmonieusement mêlées à quelques matières premières utilisées en parfumerie (opoponax, labdanum, muscs blancs, etc.) afin de créer des effets de style et de texture (sensation de fraîcheur, de notes montantes et enveloppantes, effet poudré, etc.). C’est un accord inédit entre l’œnologie et la parfumerie. Pour y parvenir, j’ai mené un travail de R&D pendant 12 mois et travaillé avec une équipe de parfumeurs indépendants français pour croiser nos expertises respectives.

En parallèle, j’ai suivi une formation aux métiers de cirier et verrier. C’est comme cela que je conçois l’entrepreneuriat : maîtriser de A à Z le savoir-faire, de la conception à la production. C’est dans cet esprit que j’ai choisi d’internaliser toutes les étapes au sein de notre atelier à Nice, qui est à la fois un laboratoire de création, un atelier de fabrication et d’expédition. Nous garantissons ainsi la même exigence de qualité à chaque étape de fabrication avec la meilleure réactivité possible.”


Pourquoi avez-vous choisi une approche par cépage ?

“Il ne faut pas oublier que le vin, c’est d’abord un fruit : le raisin. En France, on cultive environ 200 variétés de raisins différents appelés “cépages”, mais seulement une vingtaine sont majoritairement cultivés pour être vinifiés. 

Dans cette première collection, j’ai sélectionné les principaux cépages français pour leur expression aromatique singulière et reconnaissable. 

Avec Maison Tchin Tchin, je ne cherche pas à reproduire le goût du vin, cette démarche serait forcément réductrice et hors de propos pour un parfum d’intérieur. Mon approche est plus libre et créative. Elle consiste à imaginer et créer de véritables parfums d’ambiance sans aucune notion d’alcool en s’inspirant de la richesse aromatique que l’on trouve dans le vin. C’est aussi une nouvelle manière d’aborder la notion de dégustation et de découverte de nouvelles senteurs.”

Coffret bougie Oé x Maison Tchin Tchin

 

Où récupérez-vous les bouteilles de vin vide à upcycler ?

“Nous travaillons avec de véritables bouteilles de vin déclassées qui sont destinées à la casse et que nous collectons auprès de restaurateurs, verriers ou domaines viticoles.”


Quelles sont vos ambitions pour les années à venir ? 

“Créer de nouveaux parfums, imaginer des fragrances millésimées, concevoir de nouveaux design, diversifier nos partenariats avec les domaines viticoles et l’hôtellerie de luxe, et exporter l’art de vivre à la française un peu partout dans le monde.”


Comment changer les choses à son échelle, à sa façon ?

“Comprendre est le premier pas pour agir. Commençons par faire de la transition écologique un réel sujet de discussion pour avoir de véritables échanges, sans jugement : se questionner honnêtement, écouter ce que d'autres ont déjà mis en place et en tirer des enseignements afin d'intégrer des éco-gestes dans son quotidien. On a tous à apprendre les uns des autres et chacun peut agir à son niveau pour la planète.

Cet esprit de partage, de générosité et d'optimisme nous tient à cœur chez Maison Tchin Tchin. C'est ce qui nous incite à voir dans les actions d'anti-gaspillage et de don des solutions concrètes et directes pour modifier nos comportements. C'est aussi ce qui nous motive à échanger avec d'autres entreprises pour partager nos meilleures pratiques et discuter de la durabilité de nos productions pour fabriquer des produits respectueux de l'environnement. La collaboration avec les équipes d’Oé en est l’illustration parfaite !”


Pourquoi cette collaboration ? 

“Oé et Maison Tchin Tchin partagent la même passion pour le vin et portent la même vision de l’entrepreneuriat à impact positif. 

Thomas le cofondateur d’Oé et Guillaume le fondateur de Maison Tchin Tchin font partie de cette nouvelle génération d’entrepreneurs qui défendent une vision bienveillante de la société et font bouger les lignes pour une consommation responsable.

Notre collaboration se joue sur le terrain de :

  • L’innovation : Maison Tchin Tchin est la 1ère marque française à concevoir l’alliance de l’oenologie et de la parfumerie avec un tel niveau d’exigence de R&D olfactif, de production éco-responsable entièrement réalisée dans son atelier à Nice et d’élégance de design ;
  • L’engagement : Oé est la 1ère marque de vin à remettre en place la consigne en France et à devenir une entreprise à mission au-delà de sa certification B Corp ;
  • L’artisanat français : nous défendons tous deux avec la même fierté la culture et l’artisanat français. Oé célèbre le travail des vignerons dans toutes les régions de France et Maison Tchin Tchin perpétue le geste des artisans verriers et ciriers tout en mettant en lumière la filière viticole.”

On vous propose de découvrir notre collaboration avec Maison Tchin Tchin juste ici !

Derniers articles

Mangeons bien, mangeons mieux, mangeons durable

Mangeons bien, mangeons mieux, mangeons durable

Aujuourd'hui, plus de 8 millions de Français survivent grâce à l’aide alimentaire et 20 % des foyers agricoles vivent sous le seuil de pauvreté (1 102 euros par mois en 2022). Sachant que l’étudiant moyen français a un budget qui oscille entre 635€ et 1000€ selon où il vit, il est difficile de comprendre comment un pays pour qui le “bien manger” est si important, peut laisser une si grande partie de la population en réelle difficulté alimentaire. Car oui, au-delà du budget que l’on peut allouer à ses courses, il y a le souci de ce que l’on peut acheter avec. Et d’où viennent ces produits que l’on peut s’offrir. 
Réchauffement climatique ou crise humanitaire

Réchauffement climatique ou crise humanitaire

On vous parle souvent de l’environnement et des engagements que l’on prend pour aider la biodiversité. Mais aujourd’hui, on souhaite mettre l’individu au centre du débat.
Les limites d’Oé

Les limites d’Oé

Chez Oé on aime pas pointer du doigt, vous le savez. Mais on fait une exception quand on parle de ce que l’on pourrait améliorer. Être une marque engagée ne veut pas dire que tout ce que l’on fait est parfait ou que l’on sait tout sur tout. Bien au contraire, c’est d’ailleurs une des particularités d’être une B Corp.
Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)
Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche
Nos engagements
Panier
Votre panier est vide.
Boutique