L'équipe vous offre la livraison à partir de 6 bouteilles Oé !

Oé signataire du Porto Protocol

Et non, ce n’est pas le protocole sur les façons de boire du Porto dans les règles de l’art - même si les amateurs de l’équipe auraient totalement adhérés. Le Porto Protocol, c’est un organisme international dont l’unique objectif est de trouver des solutions durables et environnementalement responsables pour l’industrie du vin. 


Comment est né le Porto Protocol ?

Il est le résultat des sommets de porto pour le changement climatique de 2018 et 2019. À l’époque, l'événement avait fait du bruit. Barack Obama et Al Gore avaient participé en tant qu'intervenants pour discuter avec des scientifiques et personnes de pouvoir du monde entier, des solutions possibles pour le monde du vin, puis la pandémie covid est arrivé et il fallait trouver un moyen de faire perdurer le mouvement tout en respectant les gestes barrières.

Et oui, même si on l’adore et le déguste avec le plus grand plaisir, le vin a un impact sur l’environnement. La biodiversité subit depuis des années la viticulture intensive qu’on lui impose pour produire toujours plus au lieu de toujours mieux. 

D’ailleurs c’est pour ça qu’on répète sans cesse que la viticulture représente en France moins de 4% de notre agriculture et 20% des pesticides. Une fois qu’on a conscience de cette réalité, c’est bien plus simple de comprendre l’ampleur des changements qu’il faut entreprendre pour changer la donne. C’est là que des organismes comme le Porto Protocol sont très importants, car ils permettent de diffuser des solutions à des individus et entreprises prêts à faire la différence.

Saviez-vous que l’élément le plus “polluant” du vin est la bouteille. Malgré ce que beaucoup pensent, le recyclage du verre n’est ni neutre en carbone, ni totalement efficace pour lutter contre la raréfaction des matières premières. Dans chaque bouteille issue du recyclage du verre, on retrouve entre 20% et 70% de matières neuves (selon la couleur des bouteilles) - on sait, c’est incroyable mais vrai.

 

Pour en savoir plus sur le réemploi des bouteilles et leur recyclage, voici un article dédié.

 

Donc finalement, réduire l’impact du vin que l’on produit passe par des dizaines de petites solutions qui à leur échelle peuvent sembler minimes mais ensemble feront la différence. Mais évidemment, si chacun cherche de son côté et ne partage pas ses incroyables trouvailles, tout ce processus prendra beaucoup plus de temps que si l’on met nos connaissances en commun - voilà comment et pourquoi le Porto Protocol est né.

 

Que fait le Porto Protocol ?

Le Porto Protocol est autant une plateforme de partage de connaissances et d’apprentissages qu’un catalyste pour la mise en place de solutions permettant une industrie durable. C’est un espace privilégié pour tous ses membres mais aussi pour toutes les parties prenantes de l’industrie du vin. 

En tant que membre du Protocol, Oé participe à trouver de nouvelles solutions en partageant celles qui fonctionnent déjà pour nous. Notre meilleur exemple reste la consigne. On est la première marque de vin en France à l’avoir remis en place à l’échelle nationale. Au début, les gens nous disaient que c’était impossible, que le système et l’industrie n’étaient pas prêts pour un changement aussi radical. Et deux ans plus tard, on leur a largement prouvé le contraire. 

Sachant que, tous ces discours défaitistes remplis d'archaïsmes, on est loin d’être les seuls à les entendre. Tous les précurseurs ou pionniers de notre monde ont dû y faire face. Et pourtant, sans eux, aucun de nous ne pourrait vivre comme on le fait aujourd’hui. 

Là est le rôle du Porto Protocol : organiser la rencontre de tous les pionniers de notre monde pour qu’ils partagent leurs découvertes, leurs idées et surtout, se motivent les uns les autres à aller chercher encore plus loin.


Les Climate Talks du Porto Protocol

Les Climate Talks font partie des outils privilégiés du Protocol. Ce sont des webinaires sur des sujets bien précis où 3 ou 4 spécialistes vont présenter leurs expériences et débattre sur certaines des questions importantes autour de la thématique. Les personnes qui assistent aux webinaires peuvent aussi interagir avec les intervenants en leur posant des questions.

Tous les membres du Porto Protocol doivent participer à au moins une climate talk en tant que conférencier. Pour nous, le sujet était la consigne et la logistique zéro déchet. On a discuté pendant environ 1h avec 3 autres acteurs de la consigne des bouteilles de vin dans le monde - et c’était génial ! Au-delà de l’apprentissage pour tous les membres de l’industrie qui n’ont pas encore passé le pas du réemploi, c’était l’occasion pour nous de confronter nos solutions avec celles d’autres entreprises qui ont un objectif ou une vision commune à la nôtre. Pour nous tous, c’est une ressource incroyable de pouvoir discuter avec des personnes du monde entier car, en particulier sur le sujet de la consigne, il est vital qu’on standardise notre système. L’enjeu du réemploi n’est ni local, ni national. Il est mondial, terrestre même. Les ressources ne se raréfient pas qu'en France. C’est un résultat global du comportement de chacuns, et les conséquences sont portées par tous - #changementclimatique.

Si vous êtes intéressé par le sujet, voici le replay de notre Climate Talk où Lise a représenté Oé :

 

Workshops du Porto Protocol

Parfois discuter ou écouter un expert ne suffit pas, un accompagnement plus personnel, plus complet est nécessaire pour passer le pas. Par exemple, un des derniers groupes de travail (workshop) a travaillé sur le calcul de l’impact carbone du vin. En effet, c’est un sujet très actuel qui, contrairement à ce que beaucoup pensent, n’est pas une mode ou un simple chiffre sans importance - enfin si on l’utilise correctement

Calculer son impact carbone est précieux si on souhaite réduire son impact. Par exemple, en 2022, Oé à fait son bilan carbone de l’année 2021. Ça nous a permis de mieux comprendre comment on impacte notre environnement et de trouver le meilleur plan d’actions pour entreprendre la diminution de ce bilan. Tout ça on ne l’a pas fait seul, on était très bien accompagné par Sami, une entreprise française spécialisée dans le calcul d’impact carbone. 

Beaucoup de membres de la communauté du vin n’ont pas le privilège d’être aussi bien accompagnés, c’est là que le Porto Protocol entre en scène pour avoir ce rôle auprès des plus petits acteurs.


Solutions Articles : des solutions clés en main par le Porto Protocol

Comme vous l’aurez compris, le Porto Protocol est une réelle communauté de personnes et organisations engagées pour un monde meilleur. On s’entraide les uns les autres, on se challenge aussi. Tout ça passe évidemment par les climate talks, de façon plus directe (“live” dirait-on en anglais), mais aussi par des articles que chacun peut proposer à la publication sur le blog. Chaque article aborde une solution pour l’industrie du vin et invite les lecteurs à apporter leurs pierres à l’édifice en contactant les auteurs.

De notre côté, on a déjà écrit un article pour expliquer comment on a réintroduit la consigne en France. Et on commence déjà à réfléchir au prochain ! Peut-être que la logistique zéro pourrait être une bonne idée non ?


“Voilà !” - Comme diraient les américains. On est très fier de faire partie de ce groupe unique en son genre et de participer au changement à une échelle qui nous dépasse. Si vous êtes intéressés par tous les sujets qui touchent de près ou de loin au développement durable et au milieu du vin, on vous invite à faire un tour sur leur site ou à regarder une de leurs Climate Talks :)




Derniers articles

La vigne en été : entre biodiversité et travail des vignerons

La vigne en été : entre biodiversité et travail des vignerons

Ah l’été ! La saison des barbecues, des randonnées, des balades sous le soleil et des farniente au bord de la piscine. Avec l’équipe Oé, on aime particulièrement cette saison qui rime avec soleil et soirées entre amis sur la plage. Le moment parfait pour déguster un bon verre de rosé bio et frais en terrasse.
Crise du verre et pénurie de bouteilles

Crise du verre et pénurie de bouteilles

En ce beau mois de mai, nos esprits commencent déjà à divaguer sur toutes les choses merveilleuses que l’on fera pend...
Tarte fine à la tomate et au parmesan  x Baobab Lab

Tarte fine à la tomate et au parmesan x Baobab Lab

Avant de vous expliquer pas à pas les différentes étapes de la recette, on prend quelques secondes pour vous présenter à nouveau Baobab Lab, notre partenaire.  Baobab Lab, c'est le traiteur engagé qui propose des plats faits-maison sains, responsables et gourmands à travers... 👉🏼  Une cantine connectée dans votre entreprise 👉🏼  Des plateaux-repas pour les déjeuneurs pressés 👉🏼  Un service traiteur engagé 
Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)
Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche
Nos engagements
Panier
Votre panier est vide.
Boutique