L'équipe vous offre la livraison à partir de 6 bouteilles Oé !

Rencontre avec Franck et Véronique Terral

À 25 ans ils décident d’acheter leur domaine et de produire leur vin en agriculture biologique. Rencontre avec Franck et Véronique !

Comment vous décririez-vous ?
Nous sommes passionnés, nous aimons les rencontres et partager de bons moments avec nos amis et nos proches. 

Comment êtes-vous arrivés à la vigne ?
Franck : On s’est rencontrés avec Véronique au lycée agricole. ️Mes parents n’étaient pas viticulteurs et je suis arrivé là parce que j’avais une vraie approche de la nature. Mon oncle était viticulteur et je passais les vacances chez lui ; c’est là-bas que j’ai commencé à travailler dans la vigne !

Véronique : Mon père vendait du vin mais il n’était pas viticulteur. Puis quand je suis arrivée au lycée agricole, ça m’a plu et j’ai voulu continuer dedans.

Quelle est l’histoire du Château ?
V : Au début de l’aventure, on a cherché à acheter quelques hectares de vigne pour produire notre vin. On s’est vite rendu compte que c’était beaucoup de travail !

F : On avait 25 ans à l’époque et on pensait savoir plein de choses mais quand on regarde aujourd’hui, je vois qu’on a beaucoup appris ! (rire) Du coup on a visité 4 ou 5 propriétés, nous voulions trouver un ensemble où on peut faire un bon vin avec un très bon terroir. On a acheté en 2006 ce Domaine dans lequel il y avait du vins depuis 60 ans. C’est un Domaine avec encore beaucoup de travail de remise en état : on est presque parti de zéro ici.

Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ?
V : Travailler pour soi c’est quelque chose de motivant !
F : On a cette chance de choisir nos emplois du temps et nos activités. On a la chance de faire ce que l’on veut !

- Pourquoi avoir choisi d’être en label bio ?
V : Le domaine était déjà en bio quand on l’a acheté, on voulait vraiment continuer. A l’école et dans nos stages on ne nous a jamais parlé du bio. Du coup, les 4 premières années, un technicien a été notre conseiller en bio nous a suivi et accompagné. C’est vite devenu une évidence pour nous d’être en agriculture biologique !

- En 3 mots, comment se caractérise votre vin ?

On fait des vins rouges assez légers et fruités. Il se boit avec tout ! C’est un vin de tout les jours, qu’il faut éviter de boire avec des plats trop forts en sauce. C’est un assemblage de 60% de Merlot, 20% de Cabernet, 20% de Malbec, le Merlot va apporter ce coté léger, soyeux et fruité. Le Cabernet va apporter la structure au vin et le Malbec va donner des saveurs épicées.

- Quels sont les projets du Domaine ?
Un de nos projets est de nous pencher sur la question de la Biodynamie. On va mettre des choses en place dans ce sens au niveau du vignoble. On doit également agrandir les bâtiments car nous manquons de place pour stocker. On a aussi l’idée de faire un gîte à coté du domaine !

Derniers articles

Mangeons bien, mangeons mieux, mangeons durable

Mangeons bien, mangeons mieux, mangeons durable

Aujuourd'hui, plus de 8 millions de Français survivent grâce à l’aide alimentaire et 20 % des foyers agricoles vivent sous le seuil de pauvreté (1 102 euros par mois en 2022). Sachant que l’étudiant moyen français a un budget qui oscille entre 635€ et 1000€ selon où il vit, il est difficile de comprendre comment un pays pour qui le “bien manger” est si important, peut laisser une si grande partie de la population en réelle difficulté alimentaire. Car oui, au-delà du budget que l’on peut allouer à ses courses, il y a le souci de ce que l’on peut acheter avec. Et d’où viennent ces produits que l’on peut s’offrir. 
Réchauffement climatique ou crise humanitaire

Réchauffement climatique ou crise humanitaire

On vous parle souvent de l’environnement et des engagements que l’on prend pour aider la biodiversité. Mais aujourd’hui, on souhaite mettre l’individu au centre du débat.
Les limites d’Oé

Les limites d’Oé

Chez Oé on aime pas pointer du doigt, vous le savez. Mais on fait une exception quand on parle de ce que l’on pourrait améliorer. Être une marque engagée ne veut pas dire que tout ce que l’on fait est parfait ou que l’on sait tout sur tout. Bien au contraire, c’est d’ailleurs une des particularités d’être une B Corp.

Articles en lien

Vin Oé : Le Vaucluse Principauté d’Orange, ses caractéristiques et son vigneron

Vin Oé : Le Vaucluse Principauté d’Orange, ses caractéristiques et son vigneron

Oé les amoureux du vin bio ! On a décidé de vous présenter nos vins un à un, de l'appellation au vigneron pour que vous puissiez les distinguer et trouver le vin qui vous ravira pour le repas ;-) 
Rencontre avec Denis, vigneron Oé en Côtes du Rhône

Rencontre avec Denis, vigneron Oé en Côtes du Rhône

De son premier travail en Californie au Côtes du Rhône Oé, vous allez découvrir un homme passionné par ses vignes qui en fait toujours plus pour respecter au mieux notre environnement.
Comment se préparent nos vignerons engagés aux vendanges ?

Comment se préparent nos vignerons engagés aux vendanges ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler des vendanges… Ici vous allez découvrir toute la préparation jusqu’à l’arrivée au pressoir.
Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)
Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche
Nos engagements
Panier
Votre panier est vide.
Boutique