Rencontre avec la boutique Zéro Déchet et responsable Les Glaneuses

Les Glaneuses, vous connaissez ? C’est la jolie épicerie zéro déchet et vrac de Jennifer et Miléna ! On vous en dit plus sur cette belle aventure juste ici 😉


Pouvez-vous me parler de votre épicerie Les Glaneuses en quelques phrases ?

"On a imaginé un lieu de résilience autour du zéro déchet, pas pour en faire un concept, mais vraiment un lieu de vie et un endroit de consommation responsable. On a eu envie d'ouvrir le dialogue avec les clients, et d'améliorer les process avec les fournisseurs. On veut vraiment que ce mode de consommation se démocratise et soit accessible à tous. C'est pourquoi on s'efforce de faire une sélection pointue de nos produits, les plus locaux possibles, avec des prix abordables et en particuliers sur les produits de première nécessité.

Dès qu’on pourra de nouveau le faire, on aimerait offrir l'opportunité de venir prendre un café, grignoter quelques gourmandises tout en se formant au zéro déchet grâce aux nombreux ouvrages qu’on a à disposition des clients."


Quel a été le déclic qui vous a poussé à monter votre épicerie ?

"Nous ne nous sentions plus à notre place dans les supermarchés de nos quartiers, nous ne trouvions pas de sens dans les produits proposés : ils venaient de loin, issus d'agriculture ou de fabrication non respectueuses de l'humain et de la nature, souvent trop emballés et avec des compositions douteuses. Nous nous sommes rencontrés via les réseaux écolo et vite nous avons imaginé ce lieu où on pourrait proposer  à nos clients de bons produits tout en leur expliquant d'où ils viennent, comment ils ont été faits, dans quelle optique de durabilité. Et se sentir en phase avec sa consommation. c'est l'envie de partager toutes ces croyances qui nous a amené à créer Les Glaneuses."  


Pourquoi le bio ? Quels sont vos engagements ? 

"Souvent, le bio est le premier vecteur de confiance du consommateur. C'est le bio qui va l'amener à s'intéresser au reste. Les artisans avec qui nous travaillons ont un vrai amour de leur terre, de leur terroir et de leurs produits, un peu comme vous et les vins Oé. Cela se traduit souvent par des modes de production vertueux de l'environnement, et donc bio. Mais comme nous privilégions aussi beaucoup le local nous travaillons avec quelques agriculteurs en Île-de-France qui sont en conversion et nous sommes fières de les accompagner dans leurs transitions.

Les autres engagements tournent autour de la réduction des déchets : nous ne travaillons qu'avec des producteurs qui croient comme nous au réemploi plutôt qu'à l'usage unique et qui travaillent la consigne. Tous nos contenants en verre à l'épicerie sont consignés pour être ensuite récupérés, nettoyés puis réutilisés."

 

 

Pour vous, qu’est-ce qu’un bon vin ? Et quels sont vos vins préférés ?  

"Nous adorons avant tout les vins qui ont une histoire ! Ceux de chez Oé racontent tous un terroir ou une famille de passionnés. Jennifer aime plus les vins rouge léger et Miléna les vins blanc secs :)"


Pourquoi avoir choisi les vins bio Oé ?

"Pour le respect des producteurs, la transparence des productions et bien entendu, le réemploi de ses contenants."


Quelle est votre ambition sur le long terme ?

"Nous adorerions avoir notre propre marque de produits durables et zéro déchet et aussi, avoir un champ où nous pourrions faire pousser nos propres végétaux !"


Quelle est la chose dont vous êtes les plus fières ? 

"Notre intransigeance dans la sélection de nos partenaires. Nous ne faisons aucune concession si le fournisseur ou producteur ne répond pas au cahier des charges que nous nous sommes fixées : qualité, consigne, localité et sans emballage. Nous sommes fières de pouvoir offrir à nos clients une tranquillité d'esprit dans leur acte d'achat. C'est le travail - quelque peu oublié - du commerçant : assurer un produit de qualité pour son client. C'est vraiment ce que nous nous efforçons de faire au quotidien."

 

Comment aidez-vous vos clients à mieux consommer et à s'engager ? 

"Par le dialogue, beaucoup. tous les gens qui franchissent la porte des Glaneuses ne sont pas convertis au zéro déchet ou au bio mais tous sont curieux. Nous adorons échanger, faire des petits débats qui parfois prennent de l'ampleur avec plusieurs clients qui rejoignent la conversation ! Ce qu'on aime c'est toujours aller plus loin avec les convertis et planter une petite graine chez les "novices" qui, c'est certain, grandira au fil du temps."



Qu’est-ce que vous aimeriez dire à ceux qui nous lisent pour les aider à faire un pas de plus pour l’environnement ?

"Le meilleur déchet, c'est celui que l'on ne produit pas. Ce n'est pas toujours évident car l'offre vrac / consigne n'est pas encore assez répandue à notre goût, mais chaque petit effort compte :)"



Si vous voulez en savoir plus sur cette belle boutique, n’hésitez pas à faire un tour sur leur site ! Retrouvez tous nos points de vente partenaires sur notre carte et écrivez-nous à hello@oeforgood.com si vous avez une épicerie, un restaurant ou un caviste coup de cœur à  nous conseiller ;) 

Derniers articles

Prix des vins bio : où en est-on au niveau du marché ?

Prix des vins bio : où en est-on au niveau du marché ?

Le vin bio n’est pas forcément plus cher que le vin conventionnel. “Je connais cette théorie” vous dirait Noël Flantier (en référence à OSS117), et il aurait bien tort car plus qu’une théorie, c’est une réalité ! Voyons tout cela ensemble.
Oé x Le Pain Quotidien

Oé x Le Pain Quotidien

Oé, on a une nouvelle pépite à vous présenter, chez qui les vins Oé sont prêts et au frais pour être dégustés : Le Pain Quotidien. Vous connaissez ? On vous propose d’aller à la rencontre de Savannah de l’équipe pour en savoir plus sur le concept. C’est parti ! 
Labels & normes du vin bio, on vous explique tout

Labels & normes du vin bio, on vous explique tout

Un autographe, une signature, un tampon, tout ça on connaît bien parce qu’on les croise au quotidien. En revanche, c'est plus difficile de savoir ce qui se cache derrière le logo d’un label. Chez Oé, tous nos vins sont bios, bons et engagés, mais alors qu’est-ce que ça veut dire ?

Articles en lien

Rencontre avec l'épicerie “Les Tarées du Vrac” à Toulouse

Rencontre avec l'épicerie “Les Tarées du Vrac” à Toulouse

Dans la lignée de nos visites dans nos épiceries partenaires dans toute la France, on est allé à la rencontre de Marlène et Mélanie, les deux fondatrices de l’épicerie “Les Tarées du Vrac”. Et pour vous les faire découvrir, on vous propose de vivre un bout de nos échanges avec Mélanie. En vélo Simone !
Rencontre avec l’épicerie éco-responsable Boc’s à Paris où trouver nos vins Oé 

Rencontre avec l’épicerie éco-responsable Boc’s à Paris où trouver nos vins Oé 

Sur le chemin des épiceries locavores, nous sommes allés à la rencontre de Marie et Anne-Laure, les fondatrices de Boc’s. On vous en dit plus sur cette belle aventure dans cet article. C’est parti ! 
Rencontre avec Paul du restaurant Ultimo sur la Presqu’Île lyonnaise

Rencontre avec Paul du restaurant Ultimo sur la Presqu’Île lyonnaise

Ultimo, c’est le resto à tester à Lyon, dans un lieu canon avec de la bonne food. Ils proposent notre Côtes-de-Bergerac et, avec l’équipe, on est fan du concept. On vous en parle davantage juste ici, à quelques jours de la réouverture des terrasses !
Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)
Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche
Nos engagements
Panier
Votre panier est vide.
Boutique