Un œuf en béton pour la vinification ? Zoom sur cette pratique originale

 L'œuf ou la poule ? Lequel a bien pu arriver en premier… Tout ce qu’on sait c’est qu’il n’était pas en béton. Ça, c’est une invention purement humaine utilisée pour la vinification. Ça vous intrigue ? On vous explique tout dans cet article !


Le rôle des cuves de vinification


Le raisin ne devient pas vin du jour au lendemain, pour ça, il faut la patte du vigneron. Si la viticulture biologique vous intéresse, on vous propose de lire cet article. 


Après les vendanges, les raisins passent à l’égrappage (séparation de baies et de la grappe) puis au foulage (les baies sont écrasées pour libérer le jus). Les vignerons placent alors ce jus dans les cuves pour mener à bien le processus de vinification (macération, fermentation, vieillissement) et le transformer en bon vin.


Le béton est un matériau assez moderne, emblématique de la révolution industrielle et très utilisé dans le bâtiment. Les cuves à béton ont donc vu le jour récemment, dans les années 50, où ce nouveau contenant attirait les convoitises. Rapidement, les cuves en béton se sont fait piquer la vedette par les cuves en acier inoxydable qui, pendant les années 70, ont fait le bonheur d’un bon nombre de vignerons. La bataille des cuves est née !


Ces deux types de cuves sont surtout les concurrentes directes des fûts en bois qui étaient jusqu’alors très utilisées par les vignerons. Même si l’élevage en fût est très apprécié dans le monde du vin et reconnu pour ses qualités de transfert d’arômes, les fûts de bois sont très exigeants en termes de travail. La contenance des barriques en bois est plus faible et nécessite donc plus de remplissage et plus d’espace de stockage. Le bois est aussi un matériau vivant, qui laisse passer l’air, entraînant plus d’oxydation et surtout laissant s’échapper un peu de vin. Heureusement, les vignerons sont au courant de ça, autrement ils soupçonneraient l’équipe de déguster du vin en cachette en découvrant les fûts moins remplis...

fut en bois

 À moins de vouloir produire un vin de garde, aux arômes tertiaires complexes et à la structure tannique travaillée, les fûts en bois ne sont pas les plus pratiques et les plus économiques pour vinifier le vin. La solution du béton et de l’inox arrive donc à point!


L’intérêt des cuves à vin en béton en forme d’oeuf


S’il y en a bien un qu’on ne peut pas rater à la chasse aux œufs de Pâques, c’est la cuve à vin en béton ovoïde. Derrière ce nom farfelu, se cache une immense cuve en béton en forme d'œuf, prête à accueillir des litres et des litres de vin. Ces cuves peuvent atteindre jusqu’à 2,30 mètres de haut, l’équivalent de la bouteille la plus grande du monde, et contenir jusqu’à 18 hectolitres, soit environ 10 bains. C’est sûr, on voudrait plonger dedans mais ces cuves sont avant tout là pour servir le vigneron lorsqu’il vinifie son vin.


Ces gros œufs en béton sont, en plus d’être design, là pour faciliter le travail du vigneron. Comme ils n’ont pas de coins, la température est plus stable et la forme ovoïde permet aussi un mouvement permanent des lies donc moins d’intervention de la part du vigneron. Cette forme favorise l’action des levures et limite le besoin en apport de soufre. Notre bon vin peut donc maturer tranquillement et le vigneron n’a plus qu’à le couver.


Comme on dit souvent, qui vole un œuf vole un bœuf ! Eh bien on vous garantit que cet œuf là est bien plus difficile à déloger qu’un bœuf. 


Pour découvrir comment se passe l’entretien des vignes de nos vignerons Oé, on vous propose de lire cet article

 

La composition des cuves à vin ovoïdes en béton

On connaît bien l’expression “un esprit sain dans un corps sain”, imaginez maintenant un vin sain dans un contenant sain, vous en pensez quoi ? Nous on trouve ça plutôt chouette, et ça tombe bien car d’après nos sources, les cuves à vin ovoïde sont fabriquées uniquement à partir de matériaux naturels ! Un peu de sable de Loire lavé, du gravier, de l’eau de source, du ciment, et voilà le tour est joué. Une pointe d’acide tartrique permet ensuite de traiter la cuve pour éviter la corrosion sans avoir recours à des produits chimiques. Plus facile à dire qu’à faire, on lève donc notre chapeau aux artisans qui fabriquent ces cuves iconiques sans abîmer la nature.


Eh oui artisans car ces cuves sont fabriquées de façon artisanale, on vous laisse apprécier ce travail en vidéo.


Chez Emmanuel, notre vigneron Oé qui produit notre prestigieux Châteauneuf-du-Pape, la visite du chai est un moment particulier, surtout quand on visite sa cave



Se promener entre les barriques en bois, les cuves en béton et les cuves en inox, c’est magique ! La photo en témoigne.


emmanuel cuve en béton

Les vins préférés des cuves en béton ovoïdes

C’est bien connu, les cépages ont leurs terroirs favoris, car le climat et la composition du sol leur sont favorables. Ce qu’on sait moins, c’est que les cépages ont aussi leurs cuves préférées. Les vins de Bourgogne et les cuves en béton ovoïdes sont copains comme cochons ! Ces cuves en forme d'œufs sont idéales pour la production de vins moelleux et vins onctueux produits à partir de chardonnay


D’autres vignobles apprécient aussi ces cuves qui conservent toutes les saveurs des cépages fruités, notamment pour l’élaboration des vins blancs très gourmands et très frais. Le riesling et le chenin expriment donc naturellement tout leur potentiel lorsqu’ils sont vinifiés dans ces cuves.


À Bordeaux on les utilise aussi beaucoup pour les cépages cabernet franc et cabernet sauvignon qui adorent se baigner dans ces cuves ovoïdes pour faire parler leur belle palette aromatique. Avec ces cuves, les vins obtenus sont plus frais et plus fruités car les arômes primaires et secondaires ne sont pas écrasés par les arômes tertiaires qui apparaissent lorsque le vigneron utilise des fûts en bois.


Bordeaux rouge Oé
Le Bordeaux

10,30 €



Et vous alors, quels sont vos vins préférés ? Plutôt tannique, structuré, léger, floral ou boisé ? Le monde du vin offre un champ des possibles infini et c’est ce qu’on adore. 

On vous propose de découvrir nos vins biologiques, produits main dans la main avec nos vignerons. Faites vous plaisir avec nos vins rouges, vins blancs et vins rosés, bios, vegan et sans pesticides !

Derniers articles

Oé, découvrez notre collaboration avec Maison Tchin-Tchin !

Oé, découvrez notre collaboration avec Maison Tchin-Tchin !

Cette collaboration nous tient vraiment à cœur car elle nous permet de vous faire découvrir une belle marque engagée, de vous proposer une expérience sensorielle, olfactive et visuelle, et de sonner le début des vendanges dans certains des vignobles de nos vignerons Oé. 
L'entretien du sol et de la vigne en viticulture biologique selon les saisons

L'entretien du sol et de la vigne en viticulture biologique selon les saisons

À en lire le titre, vous vous attendez à un article pas très sexy ? Et bien figurez-vous que l’entretien du sol peut être passionnant même sans être passionné d’agriculture ! 
La démarche EcoFarms : un pas de plus pour soutenir les vignerons Oé 

La démarche EcoFarms : un pas de plus pour soutenir les vignerons Oé 

Comme certains d’entre vous ont pu le voir, on a donné un coup de boost au Programme Oé pour la biodiversité grâce à deux partenaires de choix. Depuis plusieurs mois, on travaille avec EcoFarms et MiiMOSA pour accompagner les vignerons Oé à aller bien au-delà du bio.

Articles en lien

Vin bio de garde : est-ce que ça existe ? 

Vin bio de garde : est-ce que ça existe ? 

Est-ce que les vignobles bio peuvent produire des vins de garde ? Très bonne question mon cher Watson. Pour débuter l’enquête je vous propose que nous regardions ensemble c’est qu’est un vin de garde.
Conditionnement du vin bio : notre point sur les tendances (vrac, cubi, bib, bouteilles…)

Conditionnement du vin bio : notre point sur les tendances (vrac, cubi, bib, bouteilles…)

On rêverait tous d’avoir une fontaine à vin où il nous suffirait de déposer notre verre pour le voir se remplir au fur et à mesure avant de le déguster. Plutôt que de rêver, gardons les pieds sur terre en faisant le point sur les différentes méthodes de conditionnement du vin que l’on peut facilement trouver.
La robe des vins, une histoire de couleur de raisin ?

La robe des vins, une histoire de couleur de raisin ?

Observons, examinons, scrutons, toisons ensemble sa belle robe. Rien de plus agréable que d’incliner délicatement son verre de vin et admirer les nuances de sa robe. Comment le vin obtient sa couleur ? Partons découvrir les teintes du vin et sa création. En vélo Simone !
Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)
Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche
Nos engagements
Panier
Votre panier est vide.
Boutique