Vin Oé : Le Vaucluse Principauté d’Orange, ses caractéristiques et son vigneron

Oé les amoureux du vin bio ! On a décidé de vous présenter nos vins un à un, de l'appellation au vigneron pour que vous puissiez les distinguer et trouver le vin qui vous ravira pour le repas ;-) 


L’appellation Vaucluse Principauté d’Orange 

Les caractéristiques du vin

Le Vaucluse Principauté d’Orange est un vin de la Vallée du Rhône. Cette cuvée est composée majoritairement de Marselan, qui est un cépage (variété de raisin) noir né d’un croisement entre les cépages Cabernet Sauvignon et Grenache noir. Les tanins sont soyeux, il est facile à accorder. C’est un vin de plaisir qui se déguste autant à l’apéro qu’avec des légumes à la plancha. 


👁 Belle robe rubis 

👃🏽 Nez de fruits rouges croquants

👄 Palais fruité, frais et agréable

🍇 Cépages : 95% Marselan, 5% Grenache noir 

🌡 À déguster entre 15 et 17°

💡 Rafraîchir légèrement avant dégustation 

Fabien, vigneron Oé à Bollène


Le vin Oé expliqué par Valérie, notre oenologue

On a fait appel à notre oenologue Valérie pour vous expliquer plus en profondeur les secrets que révèlent ce vin bio : “On a sélectionné ce vin car on trouvait que l'appellation était originale. C’est une belle appellation, mais elle n’est pas encore connue. En dégustation, on a été séduit par la simplicité du vin, le fruit agréable, hyper croquant, et la douceur du vin. Il a été une révélation après un plaisir immédiat. La sonorité du “Principauté d’Orange” m’a beaucoup fait pensé à la princesse de Monaco (rire). En l'occurrence ça fait plutôt référence aux papes qui étaient à Avignon. Je trouve qu’il y a une sorte de noblesse dans cette appellation.



Le vigneron avec qui nous l’avons produit 

Fabien, c’est le vigneron Oé avec qui nous produisons la cuvée du Vaucluse Principauté d’Orange. Situé à Bollène, nous l’avons rencontré pour échanger sur ses engagements et sur sa passion pour les vignes.

Peux-tu nous parler de l'histoire du domaine ? 

“Mon grand-père à acheté l’exploitation en 1972 et mon père a construit la cave une vingtaine d’années plus tard dans les années 1990. Je suis arrivé au domaine en 2009. (...) On a obtenu la certification en agriculture bio en 2010 et comme on est entourés de forêts, on n’a jamais eu besoin d’utiliser des insecticides sur nos vignes. (...) Il y a aussi pas mal de chauve-souris et d’hirondelles sur le domaine donc je pense que ça joue beaucoup sur la santé de notre vignoble.”

 Quels défis rencontres-tu dans la vigne ? 

“On est dans une région assez ventée donc on a moins de problèmes de maladie, excepté en 2018. (...) On a recensé une perte de 70% de notre récolte à cause du mildiou. À part cet épisode, faire du bio dans notre région est quand même plus facile qu’ailleurs. On utilise entre 1 et 2 kg de cuivre uniquement par hectare et par an.”

Que réponds-tu aux attaques du cuivre et du soufre ? 

“Sur les traitements annuels que je fais sur mes vignes, il y a des conventionnels qui mettent en 2 traitements ce que je fais moi en une année. L’année dernière j’étais à moins d’un kilo de cuivre par hectare. (...)”

Pour lire l’interview en entier, rendez-vous 👉🏼 ici 

 

Nous avons rendu visite à Fabien et son domaine le 1er juillet dernier, découvrez en avant première la vidéo que nous avons réalisée sur lui. 

 

Derniers articles

Oé, découvrez notre collaboration avec Maison Tchin-Tchin !

Oé, découvrez notre collaboration avec Maison Tchin-Tchin !

Cette collaboration nous tient vraiment à cœur car elle nous permet de vous faire découvrir une belle marque engagée, de vous proposer une expérience sensorielle, olfactive et visuelle, et de sonner le début des vendanges dans certains des vignobles de nos vignerons Oé. 
L'entretien du sol et de la vigne en viticulture biologique selon les saisons

L'entretien du sol et de la vigne en viticulture biologique selon les saisons

À en lire le titre, vous vous attendez à un article pas très sexy ? Et bien figurez-vous que l’entretien du sol peut être passionnant même sans être passionné d’agriculture ! 
La démarche EcoFarms : un pas de plus pour soutenir les vignerons Oé 

La démarche EcoFarms : un pas de plus pour soutenir les vignerons Oé 

Comme certains d’entre vous ont pu le voir, on a donné un coup de boost au Programme Oé pour la biodiversité grâce à deux partenaires de choix. Depuis plusieurs mois, on travaille avec EcoFarms et MiiMOSA pour accompagner les vignerons Oé à aller bien au-delà du bio.

Articles en lien

Rencontre avec Fabien, vigneron Oé à Bollène

Rencontre avec Fabien, vigneron Oé à Bollène

Fabien, c’est le vigneron Oé avec qui nous produisons la cuvée du Vaucluse Principauté d’Orange que nous réservons à nos partenaires, restaurants et traiteurs. Situé à Bollène, nous l’avons rencontré pour échanger sur ses engagements et sur sa passion pour les vignes.
Rencontre avec Franck et Véronique Terral

Rencontre avec Franck et Véronique Terral

À 25 ans, ils décident d’acheter un domaine en agriculture biologique. Rencontre avec Franck et Véronique, deux vignerons Oé passionnés et engagés !
Rencontre avec Denis, vigneron Oé en Côtes du Rhône

Rencontre avec Denis, vigneron Oé en Côtes du Rhône

De son premier travail en Californie au Côtes du Rhône Oé, vous allez découvrir un homme passionné par ses vignes qui en fait toujours plus pour respecter au mieux notre environnement.
Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)
Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche
Nos engagements
Panier
Votre panier est vide.
Boutique