Quels cépages sont utilisés dans la fabrication du vin bio ?

“Ne jugez pas un livre à sa couverture”


On est d’accord, il ne faut pas se fier aux apparences. Alors pour le vin, on fait pareil, on prend le temps de le contempler et d’écouter son histoire pour découvrir les cépages qui le composent.

Qu’est ce qu’un vin bio ?

Malheureusement, le vin ne tombe pas du ciel contrairement à l’eau de pluie qui ruisselle le long des montagnes et nous rafraîchit le palais après une bonne balade. Heureusement pour nous, on a trouvé le moyen de transformer le raisin, fruit de la vigne, en vin.

Les cépages du vin bio : La conception du vin bio

En France, il est coutume de boire du vin (ou plutôt devrait-on dire de le déguster). En revanche, quand il s’agit de savoir comment on le produit et tous les secrets qui se cachent derrière, il n’y a plus grand monde au portillon. Les vendanges, la vinification, la mise en bouteille etc... Il existe plusieurs façons de faire du vin.

 

  • Vous avez probablement déjà dégusté un vin conventionnel car aujourd’hui il représente encore 90% du marché. En effet, la technique de production est très rentable. La machine remplace l’homme et les pesticides protègent chimiquement les sols pour optimiser la production. Les conséquences ne sont pas toujours sympa à voir, mais ça marche à court terme. 
  • Le vin en agriculture raisonnée prend à la fois en compte le rendement économique des vins conventionnels et l’importance de l’écologie et du maintien des sols des vins bio. Le vigneron s’engage à avoir une viticulture et une vinification raisonnée comme son nom l’indique, bien joué Sherlock ! Les vins en agriculture raisonnée sont certifiés par le label “Terra Vitis".
  • En agriculture biologique on limite les intrants (tous les intrants doivent être certifiés bio), on limite aussi les sulfites (taux de sulfite maximum à 100mg/l pour un vin rouge sec bio contre 150mg/l pour un vin rouge sec conventionnel) ou aussi l’utilisation de certaines techniques. Le bio, c’est bon et c’est sûrement pour ça que la croissance du bio devrait doubler entre 2017 et 2022 ! Chez Oé, tous nos vignerons sont certifiés bio. Si vous voulez les découvrir, faites un tour sur notre instagram ou découvrez nos interviews avec eux disponibles sur notre blog. 
  • La biodynamie ou le retour aux techniques d’antan ! Cette méthode de production est rythmée par la nature, les saisons et les cycles de la lune. Sans engrais ni pesticides, les vignerons qui pratiquent la biodynamie croient dur comme fer que « la Vie n’appartient pas à la Terre mais la Vie est un don à la Terre ». Les vignerons utilisent donc des produits naturels, notamment des plantes pour renforcer les sols. Comme nous un soir de film, le sol a le droit à se petite infusion pour s'apaiser.
  • Pour le vin naturel, on pousse le bouchon encore plus loin Maurice (vous avez la référence de la pub marron Suisse ? Elle nous fait toujours autant rire !). Cette fois-ci, aucun intrant n’est autorisé sauf une très petite dose de sulfites, présents naturellement dans les raisins. Les vins S.A.I.N.S (Sans Aucun Intrant Ni Sulfite) sont les vins les plus naturels que vous pouvez trouver. On ne rigole pas avec le Saint-Raisin, malheur à celui qui modifiera le jus. Avec cette technique, on cherche à se rapprocher le plus possible d’un vin sans aucune intervention humaine, au risque d’avoir un vin qui tourne mal. La nature a ses limites bien sûr, mais c’est pour ça qu’on l’aime !

On vous parlait des taux de sulfites plus haut, on vous propose de découvrir les taux que pratiquent nos vignerons Oé engagés 



Liquid error: product form must be given a product

À partir de


Pourquoi boire du vin bio ?

Pourquoi pas ? Vous avez quatre heures…


Plus sérieusement (mais pas trop quand même), boire du vin bio c’est être dans une démarche responsable et éco citoyenne, et surtout aimer boire du bon vin qui reflète parfaitement son terroir. Les vignerons bio sont des vignerons engagés qui considèrent que la terre se respecte et que notre santé est importante. En limitant les intrants, notamment les sulfites, et en refusant les traitements synthétiques et d'insecticides dans les vignes, le vigneron fait gage d’une volonté de faire changer les choses. La vigne, c’est aujourd’hui 4% de l’agriculture et 20% de pesticides… Les calculs sont pas bons Kevin… on doit changer ça ! 


Boire du vin bio, c’est le témoignage d’une volonté de faire évoluer le monde dans lequel on est jusqu’à l’apéro. Demain ne changera pas tout seul et ce sont nos petites actions à tous qui feront bouger les lignes.


Boire du vin bio, c’est aussi et surtout boire du vin qui est aussi bon pour la santé que pour le palais. Les vignerons Oé travaillent avec amour dans leurs vignes et dans leurs chais tout au long de l’année pour vous proposer le meilleur du vin. Il ne vous donnera pas mal à la tête le lendemain et il vous donnera surtout le sourire lorsque vous le dégusterez ! 

Les cépages du vin bio : qu’est ce qu’un cépage ?

Faire du vin biologique, du vin biodynamique et du vin naturel est plus difficile que de produire du vin conventionnel car les vignes sont beaucoup plus sensibles aux conditions climatiques et au sol. Mais impossible n’est pas français et les vignerons qui s’engagent font tout pour vous produire les meilleurs vins bios avec une grande variété de cépages.

Le cépage et les vignes

Si on ne nous le dit pas, ça ne s’invente pas. Le cépage, c’est la variété des vignes, un peu comme quand on parle de la race des chiens ou des chats. Il existe des cépages blancs et des cépages noirs. En vous baladant dans des vignes ou le long des routes, vous avez peut-être déjà remarqué des raisins blancs et des raisins noirs. Souvenez-vous aussi des jus de raisins. Quand on était petit, on avait souvent notre petite préférence pour l’un ou l’autre. Chanceux que nous sommes, la terre nous a gâté bien plus qu’en apparence ! Si nous pensions avoir seulement le choix entre du raisin blanc ou du raisin noir, il y a en fait, parmi ces deux familles, des centaines de cépages différents. 


Le sol, les conditions météorologiques et les végétaux environnants ont une grande incidence sur le cépage. La vigne s’imprègne de son environnement et reflète les arômes qui l'entourent. Sur un terroir similaire, deux cépages différents auront un rendu différent, mais deux cépages similaires auront aussi un rendu différent s’ils ne poussent pas sur le même terroir. Il existe donc une infinité de possibilités et chacun peut trouver son bonheur !

Les particularités des cépages 

Les cépages sont les reflets de la terre sur laquelle ils sont cultivés. Ils expriment le terroir (minéral, calcaire, argileux, graniteux…) et donnent un caractère spécifique au vin. La vigne est une plante et elle est mieux adaptée à certains climats et certains sols. Si vous avez déjà fait du jardinage chez vous, vous avez peut-être remarqué que certains fruits et légumes poussent mieux que d’autres, résistent mieux aux climats extrêmes et même aux maladies. 


Il y a donc des cépages qui sont typiques de certaines régions mais ce n’est pas pour autant qu’on ne peut pas le retrouver ailleurs :


  • Le Cabernet Sauvignon est le cépage le plus répandu dans le Médoc, mais il est aussi cultivé dans les Graves et dans d’autres pays du monde (USA, Italie, Chine, Australie). C’est un cépage très résistant qui est récolté dans les derniers et il sait aussi durer dans le temps une fois en bouteille. Ce cépage offre des vins qui vieillissent très bien et qui permettent d’obtenir de bons vins rouges biologiques aux arômes boisés et aux tanins souples.
  • Le Pinot est un cépage qui existe en blanc, en noir et même en gris (trop fort non ?). Le pinot noir est le roi de la Bourgogne et permet de faire des vins de grande qualité, mais il gagne aussi le coeur des Autrichiens, des Italiens ou des Suisses. Le pinot blanc, lui, a fait de l’Alsace sa maison pour nous proposer des vins blancs et des vins pétillants frais et souples.

Le Crémant
Le Crémant

15,40 €



  • Le Mourvèdre aime regarder la mer alors il a tissé une histoire d’amour avec la méditerranée et son climat ensoleillé. Ça ne vous étonnera donc pas de savoir qu’on le retrouve aussi en Espagne mais sous un autre nom, le “Monastrell”, ça fait son petit effet non ? ;)
  • Le Sémillon est un cépage blanc avec lequel on fait essentiellement des grands vins blancs liquoreux mais aussi de très bons vins blancs secs. Ce cépage adore l’Ouest de la France (on le comprend, c’est magnifique), et on le retrouve d’ailleurs dans notre Bordeaux blanc et notre Côtes-de-Bergerac

Liquid error: product form must be given a product

À partir de



  • La Syrah a des sonorités orientales quand on prononce son nom et on le ressent aussi dans le verre. Ce cépage très puissant a des notes épicées et il est très apprécié en France. On le cultive un peu partout mais surtout dans la Vallée du Rhône, dans le Languedoc et en Provence. Ne soyez donc pas surpris de le retrouver dans notre Languedoc et notre Côte-du-Rhône.
  • Le Merlot est LE cépage Français par excellence. C’est le cépage le plus planté avec plus de 110 000 hectares, ce qui fait environ 73 000 fois la base de la Tour Eiffel. Vertigineux non ? Mais c’est pour la bonne cause du vin. C’est lui aussi une star Bordelaise, plus doux que son camarade le Cabernet Sauvignon. Ses arômes de fruits noirs comme le Cassis et la Mûre en font un choix de poids pour faire de bons vins bios rouges mais aussi de super bon vins rosés bios. Appréciez ce cépage dans notre Bordeaux ou dans notre Méditerranée.
  • Le Grenache apprécie lui aussi le midi et la méditerranée. Il fait aussi partie de certaines grandes appellations comme par exemple le fameux Châteauneuf-du-Pape. Les vignerons aiment beaucoup associer le Grenache avec d’autres cépages mais il peut aussi tout à fait faire du très bon vin nature quand il est vinifié seul ou en cépage majoritaire. 


  • Le Riesling et l’Alsace, c’est une belle histoire d’amour. Ce cépage fait partie des quatre cépages autorisés pour les appellations AOC Alsace Grand Cru et AOC Alsace. Il s’exprime aussi très bien au-delà de nos frontières et c’est d’ailleurs le premier cépage cultivé en Allemagne. Ses arômes fruités et floraux font donc beaucoup d’envieux, et il a même un côté minéral en vieillissant.
  • Le Sauvignon blanc produit des vins plutôt acides avec des notes très végétales et herbacées. C’est la Vallée de La Loire qui convient le mieux à ce cépage mais on le retrouve aussi tout à fait en Bourgogne ou à Bordeaux. Lui aussi a un passeport plutôt bien chargé car on peut le retrouver dans les vignobles en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud… on aurait presque envie d’être une grappe de raisin non ?
  • Le Chardonnay est le cépage blanc le plus connu dans le monde. Pour faire de bons vins blancs bios fruités et fleuris, ce cépage est une petite merveille autant dans la bouche qu’au nez. La robe jaune pâle de notre Bugey, un 100% Chardonnay, est aussi belle que ce vin est bon avec ses notes de fleurs blanches

Les cépages, pour faire du bon vin biologique, sont nombreux. Leur histoire et leurs caractéristiques sont passionnantes. Plongez-vous dans les récits et faites un tour sur cet article pour en apprendre davantage.



Faites vous plaisir avec nos vins bio Provence, vins bio Vaucluse, vins Bio Bordeaux, vins bio Languedoc, vins bio Méditerranée, vins bio Côtes du Rhône.

Fermer (esc)
Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche
Nos engagements
Panier
Votre panier est vide.
Boutique