Réchauffement climatique : comment faire changer les choses à son échelle ?

 

Ah notre belle planète bleue ! Si magnifique, résiliente et fragile à la fois. Le changement climatique est bien là et les solutions sont entre nos mains pour préserver notre environnement. Vous vous êtes déjà levé le matin avec l’envie d’améliorer le monde et d'enrayer le changement climatique sans réellement savoir par où commencer ? Chez Oé, on est sûr qu’avec de la volonté on peut tout changer. Et cela passe d’abord par s’informer pour comprendre notre impact sur terre. Ce sont principalement nos modes de consommation et de production qui libèrent du gaz à effet de serre et alourdissent notre empreinte carbone. Restons optimistes : on vous a préparé un petit tour d’horizon des actions simples à mettre en place pour inverser la tendance. On vous dit tout ici, c’est parti !


Trier et recycler pour lutter contre le réchauffement climatique

Des dispositions intergouvernementales, nationales et régionales existent pour lutter contre le changement climatique. En plus des actions de l'État et des pays à travers les sommets internationaux on peut agir de notre côté. Chez Oé, on l’a bien compris et c’est dans ce but qu'on est devenu une entreprise à mission cette année. 

Une entreprise à mission, c’est une entreprise qui compte dans ses objectifs principaux le fait d'améliorer la planète d’un point de vue environnemental et social. Chaque personne à son échelle peut faire sa part pour la planète. Le tri et le recyclage font entre autres partie des gestes citoyens et habitudes responsables que l’on peut adopter, et permettent d’éviter 5% des émissions de CO2 du pays selon une étude de Federec et de l’Ademe. 

Quand on trie, on traite les déchets, on les recycle et on évite d’extraire des matières premières du sol pour produire de nouveaux objets. Il est important d’en parler pour intégrer cette habitude dans le quotidien de tous. Quand on privilégie des contenants recyclés, recyclables et des objets lavables, on réduit l’emploi de biens jetables encore trop utilisés en France et dans le monde. Un français produit en moyenne 573 kilos de déchets par an. Les déchets jetables produisent beaucoup de CO2 entre les transports de récupération et les procédures d’incinération ou de transformation. En réemployant les ressources plutôt que de les jeter après utilisation, on réduit considérablement notre impact environnemental. C’est le concept de l’économie circulaire

On recycle

Chez Oé, l’économie circulaire ça nous parle ! On livre nos partenaires avec des palettes en inox et en casiers consignés : zéro scotch et zéro carton. Canon, n’est ce pas ? Nos étiquettes sont recyclées et recyclables. Nos bouteilles sont consignables, vous pouvez les ramener dans le magasin dans lequel elles ont été achetées, c’est le principe de la consigne. Les bouteilles sont amenées dans un centre de lavage partenaire avant d’être réintroduite dans le circuit. Génial, n’est ce pas ? Et on ne vous a pas tout dit. Nos vins sont aussi disponibles en vrac grâce à notre partenariat avec Jean Bouteille. Du bon vin bio en vrac, ça vous tente ?

 

Agir pour moins de déforestation et de pollution

Pour agir contre la déforestation, il faut déjà prendre conscience des causes avant d'agir sur les conséquences. 

L'élevage intensif est responsable de 15% des émissions des gaz à effet de serre selon une étude de 2013 publiée par l’Organisation des Nations Unis pour l’alimentation et l’agriculture. Cette production a besoin de beaucoup d’eau et accélère la déforestation. Quel est le lien entre l’élevage intensif et la déforestation me direz-vous ? On vous explique tout ! Les arbres sont abattus pour permettre aux bêtes de paître ou pour laisser la place à des parcelles agricoles pour les nourrir. Les arbres absorbent le CO2 et stockent le carbone qu’il y a dans l’air dans le sol, si on abat trop d’arbres sans en replanter, on augmente le taux de CO2 dans l’air. Nos arbres sont nos amis, on le sait, chez Oé on vous en a déjà parlé ici

Nos amis les arbres

Il suffit de s’informer pour bien comprendre les produits nocifs pour l'environnement et ceux qui ne le sont pas. Par exemple, ne pas acheter de produits chimiques qui seront déversés dans nos eaux et océans limite la pollution. Privilégier des produits sans huile de palme responsables de la déforestation et acheter des produits qui portent des labels qui garantissent une gestion durable des forêts permet de renouveler nos ressources. La nature est belle et pleine de ressources pour l’Homme et nous nous devons de ne pas tout lui prendre. Couper un arbre, c’est ok s' il est nécessaire pour l’Homme, en replanter pour favoriser la biodiversité, ou aménager des parcelles en agroforesterie comme Franck et Véro nos vignerons Oé, c’est encore mieux. 

C’est pourquoi des labels comme FSC (Forest Stewardship Council) existent. Ce label protège les forêts, assure leur replantation et est soucieux du respect des populations autochtones. Chez Oé, nos bouchons de liège naturel sont issus d’une forêt FSC au Portugal. On fait au mieux pour vous proposer une bouteille 100% respectueuse de l’environnement, totalement cohérente avec nos engagements et notre Programme Oé pour la biodiversité. 


Vous voulez en apprendre plus sur le Programme Oé ? C’est ici !


Consommer plus responsable

Une alimentation consciente et responsable 

L’alimentation a aussi un impact sur le climat. Manger des produits locaux et de saison permet de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et notre impact carbone. Chez Oé, on adore les raisins, ce n’est pas un secret, on voudrait en manger toute l’année ! Mais pour la planète, on en mange qu’en septembre et en octobre pour ne pas avoir à acheter des raisins qui viennent de loin. C’est la période où les raisins sont mûrs et parfaits à être dégustés en France. Après octobre, on attend l’année suivante, et c’est aussi probablement ça qui fait tout le charme des fruits et légumes : les manger pendant leur saison. Quant aux fruits cultivés hors saison sous serre chauffante, ils émettent encore plus de gaz à effet de serre. Parfois, être patient, c’est rendre un chouette service à la planète et surtout retrouver le bonheur de déguster le fruit quelques mois après sans se lasser. Vous ne pensez pas ? 

Les fruits et légumes locaux et de saison, c’est bien, prendre conscience de notre consommation de viande et manger en pleine conscience, c’est tout aussi important.

Depuis quelques années avec l’équipe Oé, on limite notre consommation de viande. On est nombreux à être végétariens et toute l’équipe est flexitarienne. On peut combler nos besoins en protéines ailleurs que chez les animaux, les légumineuses et les céréales complètes sont une bonne alternative : on invite lentilles, pois chiches et fèves plus souvent dans nos assiettes. La production d’un kilo de céréales consomme beaucoup moins d’eau que son équivalent en viande et émet jusqu’à dix fois moins de gaz à effet de serre. Alors chez Oé, on hésite plus et on se fait de bons petits plats végétariens !

Recette de tarte végétarienne

La mode responsable, un bel engagement pour la planète 

La consommation responsable ne se limite pas seulement à la viande, plein d’autres produits sont concernés comme l’industrie textile. 10 000 litres d’eau sont utilisés pour faire un jean ! C’est fou, non ? En plus de l’épuisement des ressources, le textile a un impact sur la dégradation des sols. Vous voulez en savoir plus sur ce sujet, ça tombe bien, on a écrit un article qui explique en quoi la mode pollue. La bonne nouvelle c’est que l’on peut changer cela. En achetant des produits faits en matières plus écologiques ou qui ont un label qui certifie un impact moindre sur l'environnement comme le label européen Ecolabel.

Chez Oé, on est fier d’avoir le label Agriculture Biologique (AB) comme témoignage de notre engagement pour la planète. Et oui, on sait grâce à l’ADEME (l’agence de la transition écologique) que l’agriculture est responsable de 20% des émissions de gaz à effet de serre. On œuvre avec tous nos vignerons pour contribuer à la neutralité carbone et produire de bons vins bio. Alors que ce soit pour les fringues ou nos repas de tous les jours, l’idéal, c’est toujours le local et le bio !

Choisir des transports moins polluants !

Le saviez-vous ? Les transports sont la cause principale des émissions de gaz à effet de serre en France. Plus on limite nos transports, plus on fait du bien à notre planète bleue. Si vous ne pouvez pas venir au bureau à vélo et que vous avez vraiment de bonnes raisons comme d’habiter trop loin ou si vous n’avez jamais appris à faire du vélo sans vos deux roulettes (promis, on ne juge pas), vous pouvez faire du covoiturage, prendre le bus, le train ou le métro. Si votre entreprise vous l’autorise, vous pouvez aussi télétravailler, en plus d’être plus productifs, vous pouvez gracieusement profiter de 30 minutes de sommeil en plus et être prêts à déchirer la journée. Dans une étude de l’ADEME, on voit que la distance moyenne d’un déplacement est de 3 km. Pédaler ou marcher sur cette distance, ça fait du bien au corps et au moral. De quoi prendre l’air et déconnecter !

Chez Oé, on a conscience de l’impact que nos transports ont sur la planète. On a choisi d’optimiser le transport de nos bouteilles consignées et on travaille à tendre vers une logistique Zéro Déchet. Dans chaque région, les bouteilles sont récupérées par un partenaire local pour être acheminées en centre de lavage. À Lyon, c’est notre partenaire Rebooteille qui s’occupe de la réception de nos bouteilles consignées. Pour nos livraisons à Lyon, on a choisi de vous livrer en vélo et c’est notre partenaire Fends la bise qui s’en occupe.



S’engager pour l’environnement avec sa banque

Vous savez que nos comptes en banque polluent ? Les banques utilisent l’argent pour financer des projets et des entreprises polluantes comme le pétrole et investissent dans les énergies fossiles. La bonne nouvelle c’est que vous pouvez aussi financer des projets verts grâce à votre banque. Les banques proposent de plus en plus de fonds verts et solidaires à ses clients. Devenir éthique et responsable, ça commence avec notre argent et pas seulement avec ce qu’on achète mais aussi avec notre banque. Chez Oé, on est à la NEF !   

Des banques comme Hélios, Green Got et la Nef proposent de placer l’argent des épargnants dans le financement de projets en faveur de la transition écologique comme le tri des déchets et la préservation de la biodiversité. Tout ça en toute transparence. On vous explique tout pour savoir comment vous engager pour l’environnement avec votre banque.



Limiter notre impact environnemental

On peut changer les choses, chaque geste compte pour faire un pas de plus pour l’environnement ! 

  • Préférer une douche à un bain pour consommer moins d’eau,
  • Éviter de faire couler l’eau inutilement en faisant la vaisselle ou en se lavant les dents,
  • Éteindre les lumières en quittant une pièce et opter pour des ampoules à basse consommation,
  • Baisser le chauffage chez nous et au bureau et choisir le “programme éco” pour le lave-vaisselle et la machine à laver.

Bref, vous le savez déjà, on peut facilement réduire notre consommation d'énergie et compenser notre empreinte carbone en optant pour des alternatives durables. Elles existent dans tous les domaines. En parlant de ça, les vignerons l’ont bien compris et c’est pour cela qu’ils se sont engagés depuis des années au-delà de la viticulture biologique. Ils plantent des haies, des arbres, laissent la nature se développer au maximum dans leurs parcelles et n’utilisent pas de produits chimiques. Ils choisissent ce qui se fait de mieux pour notre monde et pour offrir du bons vins bio. Oui, vous l’avez : pour faire le bien par le bon !

En harmonie avec les vignes

Si chacun apporte sa pierre à l’édifice, ensemble on peut construire de grandes et belles choses. Imaginez, un monde plus vert, plus respirable, où l’homme est en harmonie avec la biodiversité. Un monde où la pollution et les dérèglements climatiques sont un lointain souvenir et ne représentent plus de dangers pour nous et notre environnement. Où les ressources ne sont pas épuisées et où chacun consomme moins et mieux. Un monde où nous avons construit un avenir durable pour tous. Ce monde là, il est possible et il commence tout de suite. À nous de jouer !

Derniers articles

Bars à vin naturel : la nouvelle tendance des bars à vins

Bars à vin naturel : la nouvelle tendance des bars à vins

S’il y a bien un lieu qui met tout le monde d’accord, c’est le bar. Petit, grand, moderne, rétro, ambiance gastro ou bistros, dans un bar on se sent bien et il y en a pour tous les goûts. Aujourd’hui, on vous parle des bars à vins naturels, un concept qui plait de plus en plus.
Le rôle des haies dans les vignes

Le rôle des haies dans les vignes

Il y a quelques semaines, on vous parlait d’agroforesterie et des avantages de planter des arbres et des haies dans nos vignes. Et vu que chez Oé, on ne fait pas les choses à moitié, on avait envie de vous en dire un peu plus sur l’utilisation des haies en viticulture. C’est l’occasion de faire une véritable haie d’honneur, si on ose dire, à nos arbres et arbustes que l’on aime tant et qui nous aident tant !
Vins de niche : comment se portent les différents marchés ?

Vins de niche : comment se portent les différents marchés ?

Les vins biologiques, les vins biodynamiques et les vins naturels sont chaque jour un peu plus présents dans notre quotidien. On les qualifie de vins de niche et derrière ce drôle de nom, se cachent de bons vins bien bichonnés aux saveurs uniques. Suivez-nous, on vous montre tout ça !

Articles en lien

Oé, nous lançons le

Oé, nous lançons le "Programme Oé pour la biodiversité" !

Nous avons créé il y a quelques mois nos premiers vins bio et engagés que nous vous envoyons dans des packaging 100% recyclés et recyclables. Nous avions envie d’aller encore plus loin, c’est pourquoi nous avons créé le Programme Oé pour la biodiversité dans les vignes. Le but ? Sensibiliser notre communauté aux enjeux environnementaux et aider nos vignerons à aller toujours plus loin dans leurs démarches dans la vigne et au chais.
Oé aide ses vignerons avec le Programme Oé pour la biodiversité et ses partenaires EcoFarms et MiiMOSA

Oé aide ses vignerons avec le Programme Oé pour la biodiversité et ses partenaires EcoFarms et MiiMOSA

Les vignerons Oé travaillent chaque jour pour valoriser une agriculture bio, plus responsable et soucieuse de l'environnement et produire de bons vins bio. Et comme les petites victoires et les grandes avancées ne se font pas seules, on a eu une idée. On vous en dit plus dans cet article !
Oé, on s’engage tous les jours pour la planète !

Oé, on s’engage tous les jours pour la planète !

Aujourd’hui, 22 avril 2021, c’est la journée de la Terre ! Et quelle belle occasion pour vous parler des actions qu’on met en place au quotidien pour faire toujours mieux, et protéger notre belle planète pour vivre plus serein et laisser un lieu paisible pour les générations à venir.
Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)
Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche
Nos engagements
Panier
Votre panier est vide.
Boutique