Vins de niche : comment se portent les différents marchés ?

Les vins biologiques, les vins biodynamiques et les vins naturels sont chaque jour un peu plus présents dans notre quotidien. On les qualifie de vins de niche et derrière ce drôle de nom, se cachent de bons vins bien bichonnés aux saveurs uniques. Suivez-nous, on vous montre tout ça !



Qu’est ce qu’un vin de niche ?

Contrairement au vin de paille qui tire son nom de la paille sur laquelle on faisait sécher les grains de raisin, le vin de niche n’a pas été élevé dans la maisonnette du chien. Non non, rien de tout ça, le vin de niche a tout ce qu’il y a de plus normal mais en meilleur. En meilleur ? Pourquoi ? On qualifie de vin de niche, un vin qui s’adresse à une cible plus restreinte, pour laquelle on prend le temps d’élaborer le breuvage le plus qualitatif possible. Eh oui, car contrairement au vin de masse, la qualité prévaut sur la quantité. On aime souvent le dire et on ne le répète jamais assez, chez Oé on souhaite consommer moins et consommer mieux.


Le vin de masse c’est un vin qui est fait à la chaîne, on en fait des pelles (enfin des bouteilles mais vous avez l’image) avec des coûts de production minimes pour pouvoir le vendre moins cher et donc en vendre de grandes quantités. En viticulture conventionnelle, on arrose les sols de produits phytosanitaires chimiques pour faire pousser des hectares de vignes très vite, très droits et en grande quantité. On ajoute ensuite toutes sortes d’intrants à la vinification pour stabiliser le vin, corriger ses défauts, mieux le conserver et le vendre à un prix attractif


Le vin de masse est toléré et contrôlé mais on vous rassure, tous les vins conventionnels ne sont pas des vins de masse et on n’est pas là pour leur taper sur les doigts. Chez Oé,on est plus adeptes d’une viticulture biologique et d’une vinification biologique, qui respecte la nature et qui est meilleure pour notre santé.


De l’autre côté, il y a donc les vins de niches, qui à l’heure actuelle régalent les papilles d’une partie plus réduite de la population et on est fier d’en faire partie ! Vous aussi ?



Le marché du vin bio : un marché qui grimpe en flèche

Si vous regardez vos deux mains vous pouvez compter dix doigts, eh bien dites vous que le marché du vin bio en France ne représente qu’un seul de ces dix doigts (10% du marché du vin en France). Sur le papier, ce n’est pas bien grand, on en convient, avec un seul doigt on ne ferait pas beaucoup de choses, mais la bonne nouvelle c’est que ça augmente chaque année. Chez Oé on est optimistes et on espère que dans quelques années le marché du vin bio sera représenté par nos dix doigts, signifiant que tout le monde s’est mis à une consommation plus saine et plus durable.


Pourquoi le vin bio plaît à certains et pas à d’autres ?

Dans l'Histoire, le vin a toujours été bio et ce n’est que récemment que les produits phytosanitaires chimiques et les intrants à gogo sont venus perturber tout ce beau monde. Eh oui, avant les smartphones, internet et la grande consommation il y avait de la vie. La Gaule n’est pas que dans les livres d’histoires, la découverte de l’Amérique n’est pas qu’un récit d’aventure et la Renaissance n’est pas qu’une aparté d’une frise chronologique, ce sont tous des bouts de notre histoire et à chacune de ces périodes, on buvait déjà du vin. Incroyable mais vrai, le vin en a dans la bouteille et il a, de tout temps, conquis le cœur des Hommes, enfin surtout le palais. ;)


À l’époque, en plus d’une danse de la pluie pour faire fertiliser les sols, on entretenait son vignoble avec des produits naturels ce qui faisait du vin une boisson plus saine que l’eau. Oui, oui vous avez bien entendu, plus saine que l’eau. On en servait même aux malades et aux jeunes enfants car l’eau étant très peu filtrée et pleine de bactéries, le meilleur remontant était un bon verre de vin. Bien sûr ce n’est plus le cas aujourd’hui alors on évite de servir un verre de Bordeaux à votre ami qui a une gastro et encore moins aux enfants, le souvenir n’en serait que mauvais et le remède peu efficace.


Liquid error (product-grid-item line 107): product form must be given a product

À partir de



Bref, vous l’avez compris, le vin biologique ce n’est pas une nouvelle tendance mais plutôt un produit originel qui a été remplacé lorsque sont arrivés les pesticides chimiques et les additifs, mais heureusement pour nous, ce vin revient en force.


Certains détracteurs sont contre le vin biologique, considérant que c’est un vin de bobo, un effet de mode et une boisson des nouveaux jours qui n’est pas vraiment digne du vin d’antan. Et pourtant, si on creuse le sujet un peu plus loin, on se rend compte que beaucoup des plus grands vins sont fait en biologie. Le majestueux Château Latour aux vins de prestige dans le médoc par exemple, qui est classé Premier Grand Cru depuis 1855 et qui a entamé la conversion totale du domaine en biologie en 2015. La cuvée 2018 est donc le premier millésime entièrement bio de ce château dont la réputation n’est plus à faire. C’est l’un des très nombreux domaines viticoles prestigieux à faire partie de la liste des domaines en viticulture biologique et on est convaincu que ne n’est pas le dernier à se convertir !

chateau Latour
(Source, Château Latour)

 

Si le bio plaît autant aux vignerons, c’est parce que les vignerons sont très attachés à leur terroir et à leurs cépages et qu’ils veulent le meilleur pour leur vigne tout en respectant les sols. Grâce à la viticulture biologique, leur domaine est entretenu comme nul autre pareil et la vigne danse au gré du vent, bercée par la biodiversité environnante, ravie de ces traitements naturels.


Si on aime les vins bios, c’est parce qu’ils sont plus respectueux de l’environnement et aussi meilleurs pour notre santé. Un shot de pesticides chimiques ça vous tente ? Nous non plus ! Le vin bio c’est des pesticides en moins et de l’amour en plus, alors comment refuser.


Dans cet article on vous parle de la composition des vins bios, si le sujet vous intéresse n’hésitez pas à faire un tour


Le marché du vin biodynamique : une philosophie qui plaît

La biodynamie, une philosophie, carrément ? Eh oui une philosophie, et ce n’est pas nous qui le disons mais son fondateur, Rudolf Steiner. Ce penseur autrichien du début du 20ème siècle multiplie les casquettes et parmi tous ses métiers et toutes ses activités, il a consacré une partie de sa vie à définir une nouvelle façon d’aborder l’agriculture


Il y a peu de chance que vous ayez étudié la philosophie ésotérique de Steiner durant vos belles années de lycée mais heureusement la team Oé vous en livre les secrets. 


La biodynamie c’est l’idée de considérer la terre et l’Homme comme un tout. Pour fonctionner ensemble il faut donc se respecter et s’écouter. Oui c’est un peu comme un couple ou une relation amicale finalement, et même s’il peut y avoir des disputes, l’union fait la force.

Respecter les sols c’est regarder plus loin que le bout de son nez et plus bas que le pied de vigne, prendre le temps d’observer la faune et la flore environnante et apprendre à travailler avec elle. L’agriculture biodynamique ressemble beaucoup à l’agriculture biologique à laquelle on ajoute un peu de féerie. Alors non, on ne plonge pas la fée clochette dans les cuves de vin mais on se réfère aux astres et à la lune pour établir le calendrier du vigneron.


Si tout ça vous intrigue mais surtout vous passionne, on a écrit un article sur le sujet, on vous laisse le découvrir, la tête dans les étoiles


En tous cas, il y a bien une chose qui est réelle et non magique, c’est que l’engouement pour les vins biodynamiques ne cessent de grimper. Même si pour le moment ce vin est un vin de niche, sa réputation l’honore et beaucoup de domaines, notamment prestigieux, se sont convertis à la biodynamie. Le marché de la biodynamie se porte bien et nos petits doigts nous disent que le domaine de la Romanée Conti lui a offert un beau coup de pouce !


Eh oui, car le vin qui s’est vendu le plus cher du monde n’est autre qu’une bouteille de Romanée Conti millésime 1945. Le domaine de la Romanée Conti en Bourgogne est reconnu à l'internationale pour ses grands vins de garde et s’est converti entièrement en biodynamie depuis 2007. Ça fait de ce domaine un bon parrain d’une agriculture raisonnée, pleine d’avenir !


Si vous voulez tout savoir sur le cépage Pinot noir, le roi de la Bourgogne et de la Champagne, c’est par ici

 

Le marché du vin naturel : le rebel fait ses preuves

Le vin nature a longtemps été vu comme le petit rebel de la famille, celui qui fait son petit chemin en solitaire quitte à déplaire à certains. Sa réputation est parfois un peu injuste car derrière ses arômes et sa texture un peu brute se cache un vin à la sensibilité inégalée. 


Le marché du vin naturel se dirige vers de beaux jours contrairement à ce que pensaient ses détracteurs il y a quelques années qui aimaient dire comme notre bon vieux Hubert Bonisseur de la Batte alias OSS 117 “je ne lui prédis pas un grand avenir”. 

S’il n’a pas toujours connu des jours faciles, le marché des vins nature prend un second souffle depuis la création du label “Vin méthode nature” qui vient marquer une nouvelle page du livre de ce beau vin. Si jusqu’à maintenant, ce vin avait de fidèles compagnons, convaincu de son identité, bon nombre de personnes en faisaient aussi le vilain petit canard car il n’avait, jusqu’à mars 2020, pas de label et n’était donc pas reconnu officiellement. Difficile de se faire une place sur l’étagère d’un caviste sans pouvoir brandir son écusson. 


Tout ça, c’est comme Capri, c’est fini, car grâce au label “Vin méthode nature”, on peut le reconnaître facilement et connaître les conditions pour le produire. Eh oui, le vin nature a du coup son propre cahier des charges, la classe !


Si vous voulez tout savoir de la différence entre les vins biologiques, les vins biodynamiques et les vins naturels, on vous propose de lire cet article



Où peut-on se procurer des vins de niche ?

Avec l’arrivée de la grande distribution on a pris l’habitude de tout trouver facilement et au même endroit. On ne se pose plus vraiment la question d’où peuvent provenir les produits et surtout on trouve les mêmes produits de partout. Pour se faire plaisir avec des vins de niche, il faut sortir de sentiers battus et retrouver le plaisir d’aller voir les petits commerçants, les vignerons indépendants et les producteurs du coin. Loin d’être un effort, c’est plutôt un plaisir !

Acheter un vin de masse au supermarché n’a pas beaucoup de saveur, on le fait presque par automatisme sans vraiment se poser la question de ce qui se trouve dans la bouteille. En allant chez votre caviste, dans une épicerie fine, dans des caves coopératives ou chez des vignerons indépendants pour acheter les vins de la propriété, vous retrouvez le plaisir du contact humain, de l’échange autour de produits et on vous dévoile une partie des secrets que renferme la bouteille. Les vins de niche sont des vins authentiques, qui ont une histoire et c’est pour ça qu’on les aime. La plupart des grands crus sont des vins de niche car leurs prix sont plus élevés et ils s’adressent à une clientèle plus restreinte. Vous pouvez aussi déguster de bons vins de niche à des prix très accessibles


Le meilleur moyen de découvrir des vins authentiques, méconnus du grand public c’est probablement de vous rendre dans des salons du vin et des foires aux vins pour aller à la rencontre des vignerons et vous laisser surprendre par des vins de domaines que vous ne connaissez pas. Si vous êtes un aventurier dans l’âme, vous pouvez pousser l’expérience un peu plus loin et vous laisser tenter par la route des vins de France. En sillonnant les routes, vous découvrirez au milieu des vignes, des domaines reconnus et d’autres méconnus produisant des vins uniques que vous ne trouverez sûrement pas en supermarché.



Faites vous plaisir avec notre sélection des bons vins rouges, vins blancs et vins rosés. L’oiseau Oé s’est baladé dans nos belles régions viticoles de France, emmenant avec lui nos bonnes bouteilles d’appellation d’origine protégé (AOP) de Provence, des Côtes-du-Rhône, du Languedoc Roussillon, de Bordeaux, du Vaucluse et de Méditerranée.

Derniers articles

Bars à vin naturel : la nouvelle tendance des bars à vins

Bars à vin naturel : la nouvelle tendance des bars à vins

S’il y a bien un lieu qui met tout le monde d’accord, c’est le bar. Petit, grand, moderne, rétro, ambiance gastro ou bistros, dans un bar on se sent bien et il y en a pour tous les goûts. Aujourd’hui, on vous parle des bars à vins naturels, un concept qui plait de plus en plus.
Le rôle des haies dans les vignes

Le rôle des haies dans les vignes

Il y a quelques semaines, on vous parlait d’agroforesterie et des avantages de planter des arbres et des haies dans nos vignes. Et vu que chez Oé, on ne fait pas les choses à moitié, on avait envie de vous en dire un peu plus sur l’utilisation des haies en viticulture. C’est l’occasion de faire une véritable haie d’honneur, si on ose dire, à nos arbres et arbustes que l’on aime tant et qui nous aident tant !
Vins de niche : comment se portent les différents marchés ?

Vins de niche : comment se portent les différents marchés ?

Les vins biologiques, les vins biodynamiques et les vins naturels sont chaque jour un peu plus présents dans notre quotidien. On les qualifie de vins de niche et derrière ce drôle de nom, se cachent de bons vins bien bichonnés aux saveurs uniques. Suivez-nous, on vous montre tout ça !

Articles en lien

Vin bio de garde : est-ce que ça existe ? 

Vin bio de garde : est-ce que ça existe ? 

Est-ce que les vignobles bio peuvent produire des vins de garde ? Très bonne question mon cher Watson. Pour débuter l’enquête je vous propose que nous regardions ensemble c’est qu’est un vin de garde.
Les vins français les plus connus existent-ils tous en version bio ?

Les vins français les plus connus existent-ils tous en version bio ?

Il y a certaines choses sur lesquelles on est plutôt chauvins et le vin en fait partie. Il faut dire que nos vignerons français sont de vrais maîtres en la matière alors on adore délecter le fruit de leur travail. Les appellations françaises très connues, on en a quelques-unes en tête, mais existent-elles en bio ? Voyons ça ensemble.
Prix des vins bio : où en est-on au niveau du marché ?

Prix des vins bio : où en est-on au niveau du marché ?

Le vin bio n’est pas forcément plus cher que le vin conventionnel. “Je connais cette théorie” vous dirait Noël Flantier (en référence à OSS117), et il aurait bien tort car plus qu’une théorie, c’est une réalité ! Voyons tout cela ensemble.
Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)
Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche
Nos engagements
Panier
Votre panier est vide.
Boutique