Ôde à la dégustation, by Fx

Ôde à la dégustation, by Fx

Aujourd'hui Fx, co-fondateur de Oé, se livre en nous racontant sa façon de déguster un vin. De sa belle plume est sortie une ôde à la dégustation qu'on vous laisse savourer... 


"Déguster un vin est tout un art vous diront certains.


Certains y mettront tout un rituel déjà pour ouvrir la bouteille et préparer les verres. Tels verres pour tel vin, et surtout ne pas prendre des verres trop ouverts ou trop fermés... Ne pas faire claquer le bouchon en le retirant pour ne pas produire une onde qui abîmerait les arômes. Verser délicatement en aérant le vin mais pas trop quand même. Bref, on reproduirait presque une chanoyu, la cérémonie du thé japonaise emplie de spiritualité.

Et puis ensuite, tout basculera... 
On vous dira de prendre le vin en bouche.
On vous apprendra à y faire rentrer un peu d'air pour aérer le vin au prix d'une grimace sonore que chacun s'efforcera de faire de manière la plus remarquable possible.
On vous instruira sur la façon de faire tournicoter le vin partout dans la bouche pour bien "comprendre le vin" (il ne faudrait pas qu'à cause de vous il se sente incompris et doive passer le reste de sa vie chez le psy).
On vous guidera pour que le vin passe sur le bout de votre langue pour percevoir les arômes sucrés, les côtés pour les arômes salés, un peu plus au fond toujours sur les côtés pour l'acidité et au fond au milieu pour les tanins.
Puis on passera à la façon de recracher le vin en le laissant "pisser" entre la langue et les dents du haut, tout en veillant à ne pas en mettre partout...

Et on finira par le qualifier, lui dire ce qu'on pense de lui, le juger comme au Grand Tribunal des Vins. On le mettra sur un piédestal ou le condamner à être bu par "les autres". On le rangera dans la catégorie des "avec des crustacés" ou "avec une côte de boeuf". Et on conclura par un "Pas étonnant !" en regardant l'étiquette et en faisant croire que tout y était dit.

Bref, en partant de bonnes intentions teintées de spiritualité, on aura vite dérapé dans un cours technique d'anatomie buccale teinté de gargarismes sonores et parfois de quelques décorations rougeâtres et collantes sur le sol... le tout ponctué du Jugement Dernier.

Bref, je reprends mon souffle...
Je vous confirme que déguster un vin est tout un art mais je l'aborde différemment, avec certainement tout autant de spiritualité mais un formalisme, disons, moins technique.

Je crois beaucoup aux accords "moments et vins" par opposition aux accords "mets et vins". Ne choisissez pas le vin en fonction de ce que vous allez manger, mais en fonction de votre humeur, de ce que vous allez vivre, des gens avec qui vous êtes, de la journée que vous avez passée ou de la soirée qui s'annonce.

Des bons copains débarquent à l'improviste je sors un Beaujolais. Une belle discussion s'engage avec mon père ou mon frère et ce sera un Bourgogne blanc. Un bouquin d'Eric-Emmanuel Schmitt tout seul au coin du feu et je m'ouvre un Saint-Emilion Grand Cru...

Certains vins vous rappellent des moments vécus un peu comme votre madeleine de Proust.
Vous n'avez pas une madeleine de Proust dans votre mémoire émotionnelle ? Des chamallow brulés sur le feu qui rappellent une belle rando en montagne avec des copains quand vous étiez ado ? Ou un bon thé et une brioche grignotée qui vous ramène à un moment magique partagée avec votre âme soeur ?
C'est quoi, vous vos madeleines de Proust comme ça ?

Alors laissez vous guider par vos émotions pour choisir ce que vous voulez déguster. Ensuite prenez la bouteille, sentez les vibrations que vous procure par avance le moment que vous allez vivre, prenez les premiers verres qui se présentent à vous en ouvrant le placard, même dépareillés, même sans pied, même de couleur, et ouvrez la bouteille avec plus d'envie que de savoir-vivre, et versez vous un bon godet !

Sentez le vin, fermez les yeux et repensez à ce qu'il vous rappelle, visualisez vos madeleines de Proust en prenant une grande respiration, et enfin buvez une bonne gorgée, ouvrez les yeux et regardez alors le grand sourire qui s'est fiché sur votre visage !

C'est ça l'art de déguster un vin.
Allez, ce soir, je crois que ce sera un bon Côtes-du-Rhône, tout simple, simple comme une soirée douce et tranquille..."

Fx de Oé 

Back to blog